Arrêté du 11 juin 2012 fixant les conditions de la pêche du thon rouge par les pêcheurs de loisir  (demander à l'association ou consulter le site de la FNPPSF, rubrique dernière minute)                       

REGLEMENTATION

PÊCHE DE LOISIR EN EMBARCATION DE PLAISANCE

Engins autorisés à bord des navires de plaisance

Par bateau :
   - lignes dont un ensemble en action de pêche de 12 hameçons au maximum (1 leurre = 1 hameçon),
   - 2 palangres de 30 hameçons maximum chacune,
   - 2 casiers à crustacés,
   - 1 filet maillant (= droit) ou tramail de 50 mètres maximum et de 100 mm de maillage minimum (maille étirée à plat)- les filets dérivants, liés ou non au navire, sont interdits,
   - 3 appareils électriques de virage de 800 watts maximum chacun,
   - 1 foëne,
   - 1 épuisette,
   - 1 carrelet (maillage minimum 14 mm de côté de maille);
+ par homme embarqué : 3 balances

Autorisations

Aucune autorisation particulière n'est nécessaire pour l'utilisation de ces engins sur le littoral de la Charente-Maritime.
Attention : une autorisation peut être obligatoire pour d'autres régions littorales.
Obligation de baliser les filets et y porter l’immatriculation du navire (lettres quartier et numéro).

Tailles minimales des espèces et marquage des captures (voir rubrique générale Pêche de loisir)

La vente du produit de la pêche est strictement interdit 

ZONES INTERDITES

A tous les engins, toute l’année

   - ports maritimes
   - chenaux de navigation, de circulation nautique,
   - zones réservées à la baignade et autres activités de loisirs nautiques,
   - cantonnement des baleines (crustacés uniquement) à l’ouest de l’île de Ré, délimité par les alignements: phare des Baleineaux avec phare du Grouin du cou (La Tranche sur mer) - phare des Baleines avec phare des Baleineaux - clocher de Saint Martin de Ré avec tombant de la pointe du Lizay,
   - moins de 150 mètres (dans tous les sens) de tout autre engin mouillé.

Au filet, en bateau, toute l’année

   - en amont des limites transversales de la mer (embouchures des fleuves et canaux),
   - moins de 50 mètres des concessions de cultures marines,
   - zone d'interdiction de mouillage, chalutage et dragage entre l'île de Ré et le continent figurant sur les cartes marines,
   - Pertuis Breton : dans les filières conchylicoles et jusqu’à 50 m,
   - dans les écluses à poisson.

Au filet, en bateau, du 1er juillet au 31 août

   - à l'intérieur du fier d'Ars, limité au nord par une ligne joignant la pointe du Lizay, la tour des Islattes et la pointe du Grouin
   - dans une zone comprise entre la limite-Sud de la zone d'interdiction de mouillage, chalutage et dragage entre l'île de Ré et le continent et une ligne brisée joignant successivement la pointe de Chauveau, le phare de Chauveau, la tour du Lavardin et la pointe des Minimes au sud

La règlementation est susceptible de changement, s’adresser service DDTM Tél : 05 16 49 61 00

 

 

En cas de non respect des mailles ou de pêche dans des zones non autorisées, l’infraction peut être sanctionnée par un avertissement de 100€ jusqu’à une amende de 22500€



copyright Association Pêche et Nautisme Rivedousais © 2008- 2014| Tous droits réservés